LA MESURE D’AUDIENCE DU CENTRE COMMERCIAL WESTFIELD VÉLIZY 2

Information sur le dispositif à une porte d'entrée de Westfield Vélizy 2.
Information sur le dispositif à une porte d'entrée de Westfield Vélizy 2.

Savez-vous qu’en franchissant les portes du centre commercial Westfield Vélizy 2 votre parcours client était analysé ? À l’aide des caméras de vidéosurveillance et d’une solution technologique basée sur de l’intelligence artificielle raccordées à un serveur informatique extrêmement puissant, le flux des visiteurs est traité en temps réel.

 

C’est la société DİGEİZ, installée à Boulogne-Billancourt qui fournit le logiciel d’analyse vidéo. Ce système compte les personnes (fréquentation, entrée/sortie), les segmentent par tranche d’âge ou par genre (femme, homme, enfant), individuel/groupe, caddie, sacs tenus en main et permet de déterminer les parcours complets des visiteurs depuis chaque porte d’entrée avec une fiabilité de 98% et une précision de 50 cm. Il enregistre également le temps total que le visiteur passe dans le centre commercial.

 

Avec cette « mesure d’audience » le centre commercial est capable de connaître la fréquentation et l’occupation de l’espace en temps réel.

Le dispositif traite les images captées par les caméras du centre et en extrait en quelques secondes des caractéristiques techniques relatives à des couleurs ou des formes, non basées sur la reconnaissance faciale. Une fois extraites, les caractéristiques techniques sont traitées de façon sécurisée et sont anonymisées dans un délai de 24 heures maximum. Seules les données statistiques agrégées sont conservées au-delà de cette durée.

Sachez que vous bénéficiez hormis du droit d’accès, de rectification et d’effacement des données qui vous concernent, de la possibilité de vous opposer au traitement de ces données en vous tenant immobile dix secondes dans un espace au sol matérialisé par quatre points noirs à chaque entrée du centre commercial Westfield Vélizy 2.


Par Emmanuel Boullier

Publié le 21 juillet 2021


Écrire commentaire

Commentaires: 0