JUSTICE - SÉCURITÉ

ALLEZ-VOUS ÊTRE JURÉS DE VÉLIZY EN 2019 ?

Mardi 15 mai 2018, a eu lieu en mairie, le tirage au sort de 48 électeurs de Vélizy-Villacoublay, appelés à figurer sur la liste préparatoire des jurés d’assises pour l’année 2019.

 

Réalisé de façon aléatoire, grâce à un logiciel spécifique, Bruno Munerez, Directeur de l’accueil et de la citoyenneté,

a procédé publiquement à ce tirage au sort. Les jurés sont des citoyens qui participent, aux côtés des magistrats professionnels, au jugement des crimes au sein de la cour d'assises.

Lire la suite 0 commentaires

ÉPILOGUE DE L’AFFAIRE DES GRAVATS DE VÉLIZY-VILLACOUBLAY

Pascal Thévenot à la sortie du Tribunal de Versailles.
Pascal Thévenot à la sortie du Tribunal de Versailles.

L’histoire de « l’affaire des gravats » opposant Pascal Thévenot, maire de Vélizy-Villacoublay, à Michael D.*, un habitant de la commune, a connu son épilogue, ce lundi, au Tribunal de Grande Instance de Versailles. Tout débute, par l’installation d’une caméra de surveillance sous la dalle Louvois pour repérer les personnes venant déposer des déchets dans un abri pour containers. Celui-ci s’était transformé depuis longtemps en décharge publique où de nombreuses personnes venaient se débarrasser de toutes sortes de débris.

 

Lire la suite 0 commentaires

INCENDIE CRIMINEL AU CHALET ESV DE VÉLIZY-VILLACOUBLAY

Chalet incendié de ESV Vélizy-Villacoublay.
Chalet incendié de ESV Vélizy-Villacoublay.

Le local occupé par l’association Élan de Solidarité Vélizy (ESV)

a été victime d’un incendie criminel, vendredi 11 mai 2018, aux alentours de 4 heures du matin.

 

Le volet du chalet a été forcé, puis deux vitres ont été cassées par lesquelles un engin incendiaire a été jeté à l’intérieur.

 

L’intervention rapide des sapeurs-pompiers de Vélizy, collègues de l’adjudant Rachid Farid, président de l’association ESV, a permis de circoncire l’incendie avant que celui-ci ne se propage à l’ensemble du chalet en bois.

 

Ce local d’environ 65 m2 est prêté par la mairie de Vélizy-Villacoublay à l’association ESV pour lui permettre d’assurer son aide aux sans-abris.

 

Les bénévoles de l’association Élan de Solidarité Vélizy organisent des maraudes à la rencontre des SDF et leur proposent, selon leur stock, vêtements, kits hygiène…, mais surtout de quoi boire et manger et beaucoup de chaleur humaine.

Lire la suite 0 commentaires

INAUGURATION DE L’HÔTEL DE POLICE DE VÉLIZY-VILLACOUBLAY

Inauguration de l’Hôtel de Police de Vélizy-Villacoublay.
Prise de parole de Pascal Thévenot, maire de Vélizy-Villacoublay.

Samedi 05 mai 2018, devant un parterre d’élus et de représentants des autorités civiles et militaires, a eu lieu l’inauguration de l’Hôtel de Police de Vélizy-Villacoublay regroupant les effectifs de la Police Municipale et 3 policiers nationaux. Ce bâtiment accueille également le Centre de Supervision Urbaine permettant de visualiser les images provenant de près de 200 caméras installées sur les communes de Vélizy-Villacoublay, Les Loges-en-Josas, Jouy-en-Josas, Buc et Viroflay.

Lire la suite 1 commentaires

VIDÉOSURVEILLANCE : PROTECTION OU CONTRÔLE ?

Le CSU de Vélizy dispose de 24 écrans (image d'illustration).
Le CSU de Vélizy dispose de 24 écrans (image d'illustration).

Lorsque qu’on franchit la porte du local du Centre de Supervision Urbain (CSU) de Vélizy-Villacoublay, juste à droite de l'entrée, se trouve un grand mur de 24 écrans qui diffusent en direct les images numériques des 90 caméras installées dans la ville. Celles-ci sont capables d’effectuer un zoom avec une précision telle qu’il sera possible de distinguer « pas une tête d’épingle, mais pas loin » selon le maire, Pascal Thévenot.

Lire la suite 3 commentaires

POLICE : VÉLIZY S’INSPIRE D’ACHÈRES

Photographie Bernard Rey - Mairie de Vélizy-Villacoublay.
Photographie Bernard Rey - Mairie de Vélizy-Villacoublay.

À l’instar d’Achères, qui depuis décembre 2017, était la seule ville des Yvelines à réunir sous un seul et même toit la Police Municipale et la Police Nationale, la commune de Vélizy-Villacoublay lui emboîte le pas en ouvrant son Hôtel de Police sur le même modèle. 

Lire la suite 0 commentaires

LA POLICE MUNICIPALE EMMÉNAGE DANS SES NOUVEAUX LOCAUX

Hôtel de Police de Vélizy-Villacoublay. Photo Vélizy.Info
Hôtel de Police de Vélizy-Villacoublay. Photo Vélizy.Info

Les policiers municipaux de Vélizy-Villacoublay sont en cours d’emménagement dans le nouvel Hôtel de Police, baptisé Raymond Loisel, selon le souhait du Maire, Pascal Thévenot.

 

À Vélizy, les habitants connaissent ce lieu puisqu’il s’agit de l’ancienne Mairie, située juste en face de l’actuelle.

 

Le précèdent local de la police municipale devenait trop petit au regard du nombre de policiers présents et de la volonté d’extension de caméras de vidéo protection, impliquant un Centre de Supervision Urbain (CSU) plus grand.

Lire la suite 0 commentaires

JURÉ D’ASSISES : ET SI C’ÉTAIT VOUS ?

Lire la suite 2 commentaires

LE MAIRE DE VÉLIZY-VILLACOUBLAY AU TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE VERSAILLES

Pascal Thévenot, maire de Vélizy, au Tribunal de versailles le 19/03/2018.
Pascal Thévenot, maire de Vélizy, au Tribunal de versailles le 19/03/2018.

Poursuivi par un habitant de Vélizy-Villacoublay qui l’accuse de violation de domicile pour avoir ramené devant sa maison les déchets qu’il avait lui-même abandonné sur la voie publique, le maire, Pascal Thévenot (LR) était convoqué ce lundi 19 mars au Tribunal de Grande Instance (TGI) de Versailles.

 

Dans la soirée du 21 novembre 2017, Pascal Thévenot, excédé d’avoir à nouveau trouvé des carreaux de plâtre volontairement « oubliés » sur le chantier Louvois, avait utilisé un petit camion-benne de la mairie pour les « rendre » à l’habitant qui s’en était débarrassé illégalement. Ce dernier avait été identifié grâce à une caméra de surveillance. Et c’est dans sa cour que le maire avait déposé les gravats.

 

Suite à cela, l'habitant avait fait convoquer le maire en citation directe au TGI de Versailles le 24 janvier dernier ou une consignation de 1000€ avait été demandé au plaignant en attendant que le tribunal juge les faits.

Lire la suite 0 commentaires

GAME OVER POUR 3 VOLEURS

Auchan - Centre commercial Vélizy 2.
Auchan - Centre commercial Vélizy 2.

Les agents de surveillance de l'hypermarché Auchan, dans l'enceinte du centre commercial Vélizy 2 ont remarqué, mercredi soir, peu avant 20 heures, deux « clients » en train de dissimuler plusieurs jeux vidéo.

 

Les suspects ont été contrôlés à la sortie des caisses par les surveillants qui ont découvert dans leurs sacs, confectionnés avec des fonds en aluminium (un dispositif couramment utilisé par les voleurs à l'étalage), des jeux vidéo d'une valeur de 160 et 110 euros. Ils ont été placés en garde à vue.

 

Deux heures plus tard, un troisième homme avec le même dispositif de sac plombé a été intercepté par ces mêmes surveillants. À l’intérieur se trouvaient également des jeux vidéo pour un montant de 179 euros.

 

En faisant des vérifications dans le véhicule du jeune homme, les policiers ont découvert une dizaine d'autres jeux, pour un montant de 600 euros. Interrogé, le mis en cause a déclaré être venu en compagnie des deux hommes interpellés avant lui. Il a également reconnu que les articles volés étaient destinés à être vendus sur Internet.

 

Les trois individus âgés de 18, 19 et 20 ans, tous domiciliés à Courbevoie (Hauts-de-Seine) ont été placés en garde à vue pour vol en réunion.

Lire la suite 0 commentaires

FARWEST AU TRIBUNAL DE VERSAILLES

Tribunal de Versailles. © Vélizy Info
Tribunal de Versailles. © Vélizy Info

Le 22 mai dernier, le tournage d’un clip du groupe de rap local « Farwest », sur le toit d’un immeuble de onze étages au 5 rue Paulhan à Vélizy-Villacoublay, avait dégénéré.

Prévenu par des voisins inquiets, la police était intervenue vers 20h45 pour interrompre ce tournage sauvage. À leur arrivée, une vingtaine d’individus étaient présent sur le toit et à peu près le même nombre au pied de l’immeuble. La police interpelle rapidement le cameraman qui pilote un drone sans autorisation et les deux chanteurs de Farwest.

 

L’irruption des forces de l’ordre n’avait pas vraiment été appréciée. Les policiers, ciblés par des pierres, devront tirer à sept reprises avec des munitions de dispersion pour restaurer le calme sur place. Dans la soirée, des containers seront ensuite brûlés en représailles. L’apaisement reviendra vers 1 heure du matin.

À l’issue d’une garde à vue, les deux chanteurs et le pilote de drone avaient été remis en liberté et convoqués au tribunal ce 6 septembre.  La SEMIV (société d’économie mixte immobilière de Vélizy), propriétaire de l’immeuble de la rue Paulhan, s’est constitué partie civile.

Lire la suite 0 commentaires