LA FERME DE GALLY, UNE ORIGINE MÉDIÉVALE

Vue générale de la ferme de Gally.
Vue générale des bâtiments de la ferme de Gally.

▪ Les Yvelines (78) – Terres d’Histoire ▪

L’histoire de la ferme de Gally est intimement liée à la plaine de Versailles. Située à la naissance du Val de Gally, qui fut défriché par les moines avant l’an 1000, il faut aller au Vatican pour retrouver la première trace écrite de l'existence des lieux, sous la forme d'une bulle du pape Alexandre III rédigée en 1163.

 

 

Dans ce prieuré rattaché à l'abbaye Sainte-Geneviève de Paris (fondée par Clovis) les moines furent sans doute les premiers céréaliers à y travailler la terre. Les bâtiments de la ferme remontent pour partie

au Xe et XIIe siècles. Ils forment un quadrilatère avec sur le côté ouest le grand porche d’entrée de la cour centrale, au-dessus duquel se trouvait autrefois le logement de l’employé chargé de l’entretien de la cour.

À gauche du portail, se trouvaient l’écurie des chevaux de selle, la salle aux harnais et la resserre aux outils de main et à droite le logement du prieur datant du XIe ou XIIe siècle, avec son puits intérieur, son four à pain et sa salle d’hôtes.

Grand porche d'entrée de la ferme de Gally.
Grand porche d'entrée de la ferme de Gally.

« Les siècles suivants, la ferme servait de lieu de stockage pour les animaux venant de Normandie et qu'on emmenait vers les halles de Paris », rappelle Xavier Laureau, qui dirige la ferme avec son frère Dominique depuis 1983. 

« Puis au XVIIe siècle, c'est devenu un territoire

de chasse pour des propriétaires privés. » 

 

Parcelle par parcelle, Louis XIV rachète le domaine pour le rattacher à Versailles en 1684. « Du coup, la ferme a toujours été baignée dans l'intercommunalité qui est très à la mode aujourd'hui », sourit Xavier Laureau. « Un bâtiment est sur Saint-Cyr-l'École, un autre sur Versailles et le potager est à Bailly ! »

À la Révolution, la ferme est cédée à des agriculteurs, puis reversée dans le domaine public par Napoléon 1er en 1806, la ferme retrouve alors sa destination originelle, celle d'exploitation agricole. 

Xavier et Dominique Laureau, propriétaires de la ferme de Gally.
Xavier et Dominique Laureau, propriétaires de la ferme de Gally.

Cultivant depuis 1917 les terres de Gally dans la plaine de Versailles, la famille Laureau, installée dans la ferme voisine de Vauluceau, reprend l’exploitation de la ferme de Gally. « Mon grand-père Georges l'a achetée en 1941, poursuit Xavier Laureau, depuis, elle est dans la famille. » Après avoir remis les sols en état et installé des élevages de moutons, elle n’a cessé d’imaginer et de développer des services destinés aux citadins : élevage de poules pondeuses en 1959, production de plantes dans des serres horticoles dès 1967, lancement de l’activité de paysagisme d’entreprise en 1972, développement des jardineries en 1981, plantation de la cueillette en libre-service en 1983, création de la ferme ouverte en 1995, service de fruits aux bureaux en 2005…

Aujourd’hui, les frères Dominique et Xavier, troisième génération de la famille Laureau à exploiter les fermes, continuent d’écrire l’histoire de Gally. Ils succèdent ainsi à la longue lignée de moines, laboureurs, agriculteurs et jardiniers qui leur ont transmis le respect de la terre et la passion de la nature.

La cour de la ferme de Gally.
La cour de la ferme de Gally.

Sources :

- Gérard Laureau, Histoire de la Ferme de Gally et de ses environs (1995).

- Les Fermes de Gally.

Ferme de Gally

Route de Bailly (D7)

78210 Saint-Cyr-l'École


Écrire commentaire

Commentaires: 0